Lou Doy Waar : Une « awo » se rend jusqu’en Chine pour mordre sa coépouse - Doy Waar

Post Top Ad

Responsive Ads Here

mercredi 21 novembre 2018

Lou Doy Waar : Une « awo » se rend jusqu’en Chine pour mordre sa coépouse


C’est pour une simple histoire de coépouses, que la première s’est rendue jusqu’en Chine pour mordre sa rivale. La première qui porte le nom de Mame Binta Ndoye, la quarantaine a été informée de l’arrivée de sa rivale. Ce qui lui a valu le déplacement en Chine pour aller à la rencontre de Nabou Diallo, âgée de 35 ans.

La victime affirme avoir été traitée de prostituée

Nabou Diallo, explique qu’elle était dans une boutique où elle prenait des photos de lustres. Comme le reprend le journal Les Echos, c’est en sortant de la boutique qu’elle est tombée sur Mame Binta Ndoye. Voulant éviter les problèmes, Nabou a pris un autre chemin pour se rendre à un restaurant sénégalais.

C’est ainsi qu’elle a été traitée de prostituée par Mame Binta. Cette dernière a ajouté que sa rivale ne venait en Chine que pour retrouver des hommes. Nabou n’a pas répondu à la provocation, mais à préféré filmer la scène avec son téléphone portable. Elle a même enjoint à sa rivale de mettre fin à ses provocations.

Toujours selon ses propos, Mame Binta Ndoye, qui était accompagnée de sa cousine N.D, lui demandait de frapper Nabou Diallo. C’est ainsi qu’elle a commencé à donner des coups à sa rivale, avant que N.D ne vienne s’y mettre aussi. Nabou a reçu une morsure qui lui a fait perdre un morceau de chair qu’elle n’a toujours pas retrouvé.
La victime affirme que Mame Binta Ndoye essaie de mettre fin à ses jours depuis 7 ans maintenant.     


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here

Pages