Mort de la représentante du Pastef à Keur Massar : les propos d’Ousmane Sagna - Doy Waar

Post Top Ad

Responsive Ads Here

lundi 8 octobre 2018

Mort de la représentante du Pastef à Keur Massar : les propos d’Ousmane Sagna



La représentante du Pastef à Keur Massar, Mariama Sagna, a été assassinée dans sa propre chambre, comme le raconte son oncle, Ousmane Sagna. Des propos faisaient état de sa mort le samedi après la tenue du meeting du Pastef à Keur Massar.

Des affirmations démenties par son oncle qui soutient que la dame a été assassinée dans sa chambre en l’absence de son mari. La chambre était complètement saccagée, ce qui pousse le sieur Sagna à croire que les assassins cherchaient de l’argent en fouillant partout.

L’oncle poursuit toujours en affirmant que c’est la voisine qui a retrouvé le corps sans vie de Mariama en rentrant à la maison. Quand à la manière dont elle a été tuée, Ousmane Sagna affirme qu’elle a été étranglée jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Une autopsie a été demandée par le procureur et le corps de la défunte a été déposé à l’hôpital Aristide Le Dantec.

Le premier suspect arrêté, un charretier

L’avocat Me Bamba Cissé, qui a été commis par le Pastef, informe qu’un suspect a été arrêté avec le meurtre de Mariama Sagna. L’avocat affirme avoir pris contact avec la gendarmerie, et qu’il y aurait des suspects identifiés. Un charretier a même été arrêté.

Me Cissé confie que ce qui importe avant tout, ce sont les mobiles qui ont conduit au meurtre, car le Pastef étant sujet à des attaques de tous bords.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here

Pages