Un conducteur de Jakarta tué par une bande de malfaiteurs à Kaolack - Doy Waar

Post Top Ad

Responsive Ads Here

mercredi 5 septembre 2018

Un conducteur de Jakarta tué par une bande de malfaiteurs à Kaolack



Une bande de malfaiteurs s’est attaquée la nuit du mardi à un jeune conducteur de moto Jakarta du nom d’Ousmane Diouf. Ce dernier a été battu à mort alors qu’il se rendait à l’hôpital pour voir sa femme.

C’est dans la commune de Mbadakhoune qu’Ousmane Diouf, père de quatre enfants a été battu à mort alors qu’il se rendait à l’hôpital El Hadji Ibrahima Niass de Kaolack où sa femme était hospitalisée. Il ne disposait sur lui que de la somme de 4000 francs Cfa qui devait servir à l’achat de médicaments.
Il a été attaqué par la bande de malfaiteurs qui l’ont immobilisé à l’aide d’un filet. Ayant opposé une résistance, le jeune a été battu à mort par le groupe qui n’avait comme unique but que de le dépouiller de son versement.

2 commentaires:

  1. C est vraiment trop triste et inhumain.kel perte pour la famille déplorée.

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez raison c'est vraiment un acte lâche

    RépondreSupprimer

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here

Pages